Porté disparu depuis près de cinq ans, un Torontois a finalement été retrouvé… au Brésil, dans la forêt amazonienne.

Anton Pilipa, 39 ans, a été retrouvé à plus de 10 000 km de chez lui. La dernière fois qu’il avait été vu, c’était en mars 2012, à Scarborough, en Ontario.

Source : CBC

Un Canadien porté disparu depuis 5 ans est retrouvé à plus de 10 000 km de chez lui

Souffrant de schizophrénie, ses proches avaient perdu toute trace de lui jusqu’à ce qu’ils reçoivent un coup de fil de la police brésilienne, en décembre dernier. L’homme venait d’être retrouvé sans abri, confus et sans pièce d’identité, selon la BBC.

« Je croyais qu’il était mort », a confié son frère au Daily Mail.

Il a même eu le luxe de déjouer l’attention des policiers avant d’être de nouveau retrouvé.

Un Canadien porté disparu depuis 5 ans est retrouvé à plus de 10 000 km de chez lui

Pour le ramener auprès des siens, son frère Stefan Pilipa a lancé une page de financement participatif qui lui a permis d’amasser plus de 12 000 $. Il s’est ensuite rendu sur place, à Manaus, et ils ont pu revenir ensemble au Canada.

« Je ne me suis jamais senti seul, a dit le survivant à la BBC. J’ai réfléchi à plein de choses. Je sais que je suis chanceux d’être vivant et je suis très heureux de revenir à ma famille. »

Un Canadien porté disparu depuis 5 ans est retrouvé à plus de 10 000 km de chez lui

Anton aurait « erré dans les villes et sur les autoroutes », peut-on lire sur le site GoFundMe, lancé par sa famille. Vraisemblablement, il aurait marché de Scarborough jusqu’à la forêt amazonienne, traversant ainsi plusieurs pays: États-Unis, Mexique, Guatemala, Costa Rica, Panama, Colombie, Venezuela et Brésil.

Anton a pu survivre en fouillant dans les poubelles et grâce à la générosité des gens et de la nature.

Avant son aventure, Anton était un militant anti-pauvreté, membre des communautés radicales. Il avait vécu à Toronto, Vancouver et Montréal.

Un Canadien porté disparu depuis 5 ans est retrouvé à plus de 10 000 km de chez lui