Haenuli est une designer de mode qui est aussi illustratrice. Après avoir visité le musée d’Orsay à Paris, l’artiste fut marquée par la toile « La jeune fille et la Mort » par Marianne Stokes.

Haenuli s’est mise à créer des bandes dessinées inspirées de la mort, ce qui l’a grandement aidé à surmonter la dépression. Elle pensait à ses amis perdus, les fois où son cœur avait été brisé et les moments difficiles qu’elle avait vécus. Elle voulait accepter sa dépression alors elle a commencé à dessiner de courts messages.

Plus d’info : Facebook | Source : BoredPanda

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression

Une artiste crée des bandes dessinées inspirées de la mort pour surmonter la dépression