Le photographe parisien Dani Olivier utilise des projecteurs dans un studio sombre pour habiller des femmes de lumière colorée et ombres géométriques, transformant leurs corps nus en œuvres d’art surréelles.

«Le corps de la femme est magnifique, et je m’efforce de produire de magnifiques images», affirme Olivier. «Le corps d’une femme est éternel. Depuis des milliers d’années, il a les mêmes courbes, la même forme, le même rythme et il est réellement quelque chose à admirer.»

Plus d’info: Instagram | Source: BoredPanda

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres

Un photographe habille des femmes nues de lumière et d'ombres