Faites attention à ce que vous demandez!

Lundi, une professeure nommée Céline Chauveau Feuillatre a publié cette lettre adorable de ses étudiants sur Facebook.

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

Feuillatre est professeure à une école primaire sur une petite île appelée Noirmoutier en France.

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

La lettre va comme suit:

Bonjour,

Nous sommes une classe d’élèves de 6 ans à 10 ans de l’école le rocher des lutins.

Cette année, nous travaillons sur les pays du monde et nous aimerions recevoir des cartes postales des 4 coins sur monde pour étudier les pays.

En échange, nous vous enverrons un e-mail de remerciements (avec photos, dessins).

Merci de partager notre message pour qu’il fasse le tour du monde avant juillet 2016.

On compte sur vous.

Les lutins

Au départ, Feuillatre croyait que c’était une belle façon pour ses étudiants d’apprendre sur le monde.

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

Mais ce n’était peut-être pas la meilleure chose à publier sur Facebook. La lettre a été partagée plus de 70 000 fois en 24 heures.

Faites passer s' il vous plaît, mes petits élèves seraient tellement contents si ça marchait! Merci à vous!

Posted by Céline Chauveau Feuillatre on Monday, November 9, 2015

Elle a été traduite en plusieurs langues, dont l’anglais, le néerlandais et l’espagnol.

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

Selon les commentaires, elle s’est rendue aussi loin que le Japon.

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé

Feuillatre a affirmé qu’elle ne s’attendait pas du tout que son projet se rende si loin et qu’elle est un peu bouleversée par tout ça.

Une prof a publié une lettre souhaitant recevoir des cartes postales pour sa classe et ça a explosé