Darius Sasnauskas a eu la chance de témoigner de la naissance de deux faons dans sa cour près du parc national de Yellowstone aux États-Unis.

Malheureusement, l’un d’entre eux était blessé et a été laissé derrière par sa famille parce qu’elle ne pouvait pas les suivre.

Plus d’info: YouTube

Darius a témoigné de la naissance de deux faons dans sa cour, mais malheureusement, l’un d’entre eux était blessé à la patte.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

Elle ne pouvait pas suivre sa famille et a été laissée derrière. Sa mère n’est jamais revenue.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

«Avec autant de prédateurs dans les environs, elle n’avait aucune chance de survie par elle-même», a affirmé Darius.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

Il a rapporté le faon chez lui et lui a fait une prothèse pour sa patte avec une boite de céréales.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

Darius l’a nourri toutes les quatre heures et son chien n’arrêtait pas de lécher le visage du faon.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

Bientôt, le faon a appris à marcher à nouveau.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

«Elle est habituée à moi et me suit partout… mais personne ne peut remplacer sa vraie mère.»

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

Darius a tenté de la relâcher dans la nature plusieurs fois, mais elle revient toujours à lui.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

Finalement, un soir, la mère s’est présentée et le faon a rejoint sa famille. Quelques mois plus tard, Darius l’a aperçu une fois de plus, grandissant rapidement et profitant de la vie.

Un faon refuse de quitter l’humain qui lui a sauvé la vie

Regardez l’histoire complète ici: