Une église de 400 ans submergée dans un réservoir de l’état mexicain du Chiapas a ressurgi lors d’une sécheresse dans la région qui a réduit le niveau des eaux de 25 mètres.

Des pêcheurs locaux emmènent les visiteurs sur la rivière Grijalva pour visiter l’église, qui a été submergée par un barrage construit en 1966 pour former le réservoir Nezahualcoyotl.

Une église du 16e siècle ressurgit de l’eau lors d’une sécheresse

Une église du 16e siècle ressurgit de l’eau lors d’une sécheresse

L’église de 16 m de haut connue comme le temple de Santiago (ou de Quechula), a été construite au 16e siècle, mais « a été abandonnée à cause des épidémies de peste entre 1773 et 1776 », a affirmé l’architecte mexicain Carlos Navarrete à AP News.

Une église du 16e siècle ressurgit de l’eau lors d’une sécheresse

Une église du 16e siècle ressurgit de l’eau lors d’une sécheresse

L’église fut érigée à cause de son emplacement au long d’une importante route construite et utilisée par les conquistadors espagnols.

Une église du 16e siècle ressurgit de l’eau lors d’une sécheresse

L’église est aussi entourée de la ville submergée de Quechula.

Une église du 16e siècle ressurgit de l’eau lors d’une sécheresse

Source: AP News