Rachelle Friedman est paralysée depuis un terrible accident à son enterrement de vie de jeune fille.

Une femme qui est paralysée depuis un terrible accident à son enterrement de vie de jeune fille a fait une magnifique séance photo en lingerie pour prouver qu’avoir un handicap ne veut pas dire que vous ne pouvez pas être sexy.

Paralysée, elle fait une séance photo pour prouver que les handicaps ne limitent pas la sexualité

Rachelle Friedman a fait les manchettes lorsqu’elle a été paralysée après qu’un ami l’a poussée dans une piscine lors d’une blague qui a mal tourné en 2010.

Paralysée, elle fait une séance photo pour prouver que les handicaps ne limitent pas la sexualité

Elle est depuis devenue auteure et défenseuse de la sensibilisation aux handicaps. Elle s’est aussi mariée et est mère d’une petite fille.

Paralysée, elle fait une séance photo pour prouver que les handicaps ne limitent pas la sexualité

Rachelle a affirmé qu’elle a décidé de faire la séance photo pour apprendre à s’aimer à nouveau après l’accident.

Paralysée, elle fait une séance photo pour prouver que les handicaps ne limitent pas la sexualité

Mais elle a dit que le plus important de tout, c’est d’envoyer un message : ce n’est pas parce que tu es handicapé que tu ne peux pas être désirable.

Paralysée, elle fait une séance photo pour prouver que les handicaps ne limitent pas la sexualité

«Les gens qui sont dans ma situation et qui ont subi une blessure qui a changé leur vie peuvent se sentir très seuls», a affirmé Rachelle. «J’ai voulu montrer à d’autres gens dans ma situation qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils peuvent encore être magnifiques.»

Paralysée, elle fait une séance photo pour prouver que les handicaps ne limitent pas la sexualité

La résidente de la Caroline du Nord a aussi créé un hashtag, #whatmakesmesexy, avec l’espoir que les gens vont commencer à laisser aller leurs notions préconçues des gens avec des handicaps.

Paralysée, elle fait une séance photo pour prouver que les handicaps ne limitent pas la sexualité

Plus d’info: Facebook