Habituellement, quand on parle de portraits nus, on s’attend à voir des photos d’un sujet nu. Par contre, le photographe Trevor Christensen a reproduit le concept avec une tournure très originale.

«Le paradigme du photographe / sujet est un paradigme d’inégalités. Le but de Portraits Nus est de niveler le terrain de jeu d’une manière peu orthodoxe. Au lieu de me concentrer à amener le sujet à un lieu d’aisance, là où je suis, ce projet m’amène à un endroit de vulnérabilité.

Cette vulnérabilité est obtenue en faisant des portraits sans vêtements. Ce sont des portraits nus dans le sens que moi, le photographe, je suis nu, alors que le sujet ne l’est pas.»

Il fait des portraits nus, mais pas comme vous le croyez

Il fait des portraits nus, mais pas comme vous le croyez

Il fait des portraits nus, mais pas comme vous le croyez

Il fait des portraits nus, mais pas comme vous le croyez

Source : trevorchristensen.com