La plupart d’entre nous ont au moins un rêve ou un cauchemar d’enfance inoubliable qui est gravé de façon permanente dans nos mémoires.

Ces rêves d’enfance puissants et imaginatifs étaient ce qui intéressait le photographe américain Arthur Tress quand, à la fin des années 1960 et 70, il a créé sa série d’images psychanalytiques Dream Collector, qui a capturé les cauchemars terrifiants des enfants en détail.

Selon la déclaration de l’artiste, «Les rêves ou cauchemars ont été recueillis par des conversations avec les enfants dans les écoles, les rues et les terrains de jeux de quartier. Les enfants étaient invités à mimer leurs visions ou à suggérer des moyens de les transformer en réalités visuelles… Ces inventions reflètent souvent la vie de l’enfant intérieur, ses espoirs et ses craintes, ainsi que sa transmutation symbolique de l’environnement extérieur, de son domicile ou l’école, dans des formes gérables».

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Ces cauchemars d'enfants des années 1960 sont sombres et tordus

Source : BoredPanda