Selon le journal Le Droit, la production de marijuana médicinale de luxe pourrait commencer dès le mois d’août dans la nouvelle usine utilisant des processus avant-gardistes de la compagnie Hydropothicaire de Gatineau.

Après les essais cliniques, la marijuana médicinale pourrait être mis en vente dès le mois d’octobre à la clientèle. Dès les premiers mois, près d’un millier de clients pourraient s’y approvisionner, mais les visées de l’entreprise installée à Gatineau vont au-delà de nos frontières dans les pays où la vente de ses produits est légale.

«Tout avance bien. Nous serions prêts à commencer tout de suite, mais nous attendons les autorisations de Santé Canada. Nous sommes très avancés dans tout le processus, car nous étions parmi les premiers à démontrer notre intérêt. C’est la seule chose qui reste à faire», a fait savoir en entrevue, mardi, le président de l’entreprise, Sébastien St-Louis, natif du nord de l’Ontario et maintenant résident d’Ottawa.

Une usine de marijuana médicinale de luxe à Gatineau