Emma Krenzer, une étudiante en arts à la Nebraska Wesleyan University, a créé une œuvre pour montrer les séquelles de l’agression sexuelle, et comme vous pouvez le voir, sa création est aussi percutante que troublante.

Emma a complété son œuvre à son retour d’une marche pour promouvoir les droits des femmes à Washington, et lorsqu’elle l’a partagée sur Twitter, l’œuvre est rapidement devenue virale avec plus de 130 partages.

Plus d’info : Twitter | Source : BoredPanda

Emma Krenzer a créé cette œuvre pour montrer l’impact de l’agression sexuelle.

« J’ai créé ce projet pour moi-même dans le but de visualiser l’impact que le touché peut avoir sur une personne. »

« J’ai pensé à ce qui était vrai pour moi-même, et aussi, ce que je percevais qui était vrai pour les gens en général, lorsque j’ai fait la carte de ces touchés. »

Elle a créé son œuvre en prenant la photo d’une amie, en imprimant une copie grandeur nature et en la peignant avec ses mains et ses doigts.

Elle a ensuite créé une légende sur la « carte » pour montrer aux gens ce que représente chaque couleur.

Emma souhaite maintenant créer une série d’œuvres inspirées de cette version.

Elle l’a complétée à son retour d’une marche pour promouvoir les droits des femmes à Washington.