Quand la patronne de June J Rivas lui a dit que son foulard était non professionnel, elle ne réalisait pas qu’elle venait d’ouvrir une boîte de Pandore.

«Ma patronne n’aimait pas que je porte un foulard ou une queue de cheval», a-t-elle écrit sur Facebook. «Alors j’ai fait une plainte de harcèlement contre elle puisque notre contrat stipule: “Aucun code vestimentaire. Soyez propres.”» Sa patronne a alors établi un nouveau règlement qui interdisait queues de cheval, foulards, chapeaux, et même les voiles et les hijabs. Cependant, les nouvelles règles ne parlaient pas de costumes, alors June a décidé de s’amuser.

Plus d’info: Facebook | Source: BoredPanda

Voici la tenue «non professionnelle» qui posait problème à la patronne de June.

costume-travail-01

Elle a finalement accepté de suivre les directives… mais pas de la façon à laquelle sa patronne s’attendait!

costume-travail-02

Elle a commencé à se costumer pour aller au travail!

costume-travail-03

Le nouveau code vestimentaire ne mentionnait rien au sujet de perruques blondes ou verres de contact.

costume-travail-04

Les règlements ne stipulaient rien au sujet du cuir ou des oreilles de Spock.

costume-travail-05

«Je vais travailler chaque jour avec une tenue qui répond aux directives», a écrit June.

costume-travail-06

On ne touche pas aux adeptes de costumades!

costume-travail-07