En 1991, un homme appelé Ho Khanh a découvert une grotte inexplorée dans le parc national de Phong Nha-Ke Bang, au Vietnam.

Terrifiés par le grondement d’un cours d’eau et une descente abrupte, l’homme et les habitants locaux n’ont pas osé explorer la grotte.

Ils l’ont cependant surnommée Hang Soon Dong, signifiant Caverne de la montagne.

Source: Brightside

En 2009, des chercheurs britanniques dirigés par Howard Limbert ont retrouvé la grotte et l’ont pénétrée.

grotte-hang-soon-dong-01

Ce qu’ils ont découvert était un monde en soi, mesurant 5 km de longueur et 150 m de largeur.

grotte-hang-soon-dong-05

Les chercheurs ont confirmé que Hang Soon Dong est la plus immense grotte de la planète.

grotte-hang-soon-dong-03

Pour y pénétrer, il faut descendre à plus de 80 m sous terre avec une corde.

grotte-hang-soon-dong-02

Il y a une rivière et des lacs émeraude dans la grotte, ainsi que des plages.

grotte-hang-soon-dong-04

Elle contient certaines des plus grandes stalagmites au monde, atteignant jusqu’à 70 m de hauteur.

grotte-hang-soon-dong-06

Des arbres et des plantes poussent dans la grotte grâce à la lumière pénétrant à travers les trous laissés par des parois effondrées.

grotte-hang-soon-dong-08

Différents animaux y vivent, dont des singes, des calaos et des chauves-souris.

grotte-hang-soon-dong-09

La grotte a même ses propres conditions climatiques uniques – des nuages s’y forment à cause de l’importante différence de température avec le monde extérieur.

grotte-hang-soon-dong-10

grotte-hang-soon-dong-11

grotte-hang-soon-dong-12

grotte-hang-soon-dong-13