Jadis, un homme marié avait une maîtresse italienne depuis plusieurs années, et un jour elle lui annonça qu’elle était enceinte. Ne voulant pas ruiner son mariage et ternir sa réputation, il a demandé à sa maîtresse de retourner en Italie pour donner secrètement naissance à l’enfant en échange d’une grosse somme d’argent. Il lui a aussi promis de lui envoyer des sous jusqu’au jour où l’enfant aurait 18 ans.

La femme a accepté, et elle lui a ensuite demandé comment il prendrait connaissance de la naissance de l’enfant. Pour prévenir toute publicité, il lui a demandé de lui envoyer une carte postale avec le mot «Spaghetti» lorsque le temps viendrait. Après une dernière nuit ensemble, sa maîtresse est retournée en Italie.

Et près de neuf mois se sont écoulés…

Un soir, lorsque l’homme est revenu à la maison, sa femme l’a accueilli avec un regard surpris. «Chéri», a-t-elle dit. «Nous avons reçu une drôle de carte postale aujourd’hui.» «C’est étrange», a-t-il répliqué. «Laisse-moi la voir.»

Sa femme lui a donné la carte tout en l’observant pour voir sa réaction. L’homme, ayant lu quelques lignes, est devenu pâle, et s’est ensuite évanoui. Son épouse s’est empressée de l’aider, et la carte postale est tombée au plancher.

Tout ce dont nous pouvions lire était ceci: «Spaghetti, Spaghetti, Spaghetti, Spaghetti, Spaghetti. Trois avec des boulettes de viande, deux sans boulettes. S’il vous plaît, envoie-nous plus de sauce…»

homme-maitresse-enceinte-01