Otis Johnson est entré en prison à l’âge de 25 ans pour tentative de meurtre sur un policier.

Lorsqu’il a été relâché 44 ans plus tard à l’âge de 69 ans, le monde en dehors était bien différent de celui qu’il connaissait avant.

L’homme a remarqué que pratiquement tout le monde portait des «fils dans ses oreilles» comme des agents secrets.

Otis affirme avoir malheureusement perdu contact avec sa famille et ses amis il y a plusieurs années.

Malgré tous les défis, il dit être reconnaissant pour sa liberté.

«Tout arrive pour une raison, je crois. Alors j’essaie de laisser ça aller pour m’occuper du futur au lieu du passé», affirme Otis dans la vidéo.