Abraham Vargas a amené son fils à l’épicerie et l’enfant a remarqué que les portes automatiques s’ouvraient chaque fois qu’il s’en approchait.

Après quelques reprises, il est devenu complètement émerveillé.