Le photographe français Antoine Geiger crée des photos de gens dont les visages se font aspirer par leurs téléphones.

Le projet, intitulé SUR-FAKE, met l’accent sur la problématique de la dépendance à la technologie.

«Le téléphone intègre l’écran en tant qu’objet qui aliène la relation avec notre propre corps, et plus largement, avec le monde physique.»

Plus d’info: antoinegeiger.com

sur-fake-01

sur-fake-02

sur-fake-03

sur-fake-04

sur-fake-05

sur-fake-06

sur-fake-07