Lorsqu’une ferme laitière familiale était au bord de la faillite, ils ont décidé de fermer. Les 25 dernières vaches du troupeau se sont retrouvées devant un sort pire que la pauvreté: l’abattage.

Cependant, avec un coup de chance incroyable, Emma a été adoptée par le sanctuaire Kuhrettung Rhein-Berg.

«Le but de l’organisme est de créer un endroit où les animaux peuvent continuer de vivre dans la nature sous les meilleures conditions possible, jusqu’à la fin naturelle de leurs vies», a affirmé un porte-parole du sanctuaire.

Plus d’info: Kuhrettung Rhein-Berg