En 2001, John Halliday et Noah Soule étaient les premiers à noter les effets d’un champignon qui pouvait provoquer un orgasme instantané incroyable chez une femme.

champignon-orgasme-03

Halliday explique dans le Journal international des champignons médicinaux que lui et son collègue ont entendu parler d’un champignon inhabituel poussant sur des coulis de lave sur l’île d’Hawaii qui peut prétendument provoquer un orgasme chez une femme.

Se formant sur des coulis de lave vieux de 600 à 1000 ans, l’espèce de Dictyophora serait un aphrodisiaque intense lorsque sentie par des femmes, malgré, ou peut-être à cause de son odeur fétide.

champignon-orgasme-01

La paire a alors demandé à des volontaires de prendre une grande bouffée de l’odeur du champignon et a noté les résultats.

Les résultats notés dans le Journal démontrent une importante augmentation de l’excitation, avec près de la moitié des femmes qui ont vécu des orgasmes instantanés.

Tous les hommes, cependant, ont affirmé que l’odeur était absolument dégoutante.

champignon-orgasme-02

La paire a aussi décrit la morphologie et la chimie du champignon, et conclut que «les composantes similaires aux hormones ont possiblement des similitudes avec les neurotransmetteurs humains relâchés lors de relations sexuelles.»