Lorsque William, un petit garçon de 6 ans, a été dépêché à l’urgence à partir de son école, il articulait mal ses mots et ne pouvait pas marcher droit.

Le jeune garçon avait avalé environ trois jets de Purell à l’école parce que ça goûtait comme les fraises.

Il n’avait aucune idée que ça contenait assez d’alcool pour le rendre saoul et l’empoisonner.

Entre 2005 et 2011, le Centre antipoison du Québec a reçu près de 1000 appels concernant une intoxication au Purell, rapporte Protégez-vous.

enfant-purell-02

Les gels désinfectants pour les mains, qui contiennent de l’alcool éthylique (parfois de l’isopropanol), peuvent causer un état d’ébriété et à fortes doses, un coma éthylique.

enfant-purell-01

Une bouteille de 60 ml correspond à 4 petits verres de rhum!

enfant-purell-03

Heureusement, l’utilisation de gels est interdite dans plusieurs écoles et garderies, à moins d’exceptions comme lors de sorties.

enfant-purell-05

Chez les adolescents et dans le milieu carcéral, l’ingestion de gels désinfectants, peu coûteux, est d’ailleurs devenue un problème.

enfant-purell-04

Peut-on donner du gel à son enfant? Oui, mais on l’applique pour lui, on ne laisse jamais le flacon à sa portée et l’on frotte jusqu’à ce que les mains soient sèches.

Source: Protégez-vous