Un jeune garçon syrien de 3 ans nommé Aylan Kurdi et son grand frère de 5 ans, Galip, ont été photographiés le visage contre la plage mercredi matin.

Ils sont tous deux décédés sur un bateau qui a chaviré pendant qu’il les transportait vers l’île grecque de Kos. Les frères tentaient de se rendre au Canada pour rejoindre leurs tantes.

Des artistes de partout dans le monde partagent maintenant des hommages incroyables à la photo d’Aylan sous le hashtag turc #KiyiyaVuranInsanlik, ou #HumanityWashedAshore.

ATTENTION : Certaines images sont explicites.

1. Le voyez-vous maintenant?

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-01

2. L’enfer est la réalité dans laquelle nous vivons.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-02

3. Un symbole de crise.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-03

4. J’espère que l’humanité trouvera un remède aux visas.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-04

5. Cherchant une terre sécuritaire.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-05

6. Les leaders qui regardent, mais ne font rien.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-06

7. On se perd en tant qu’humains, et les gens vont mourir autour des frontières.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-07

8. Ne laissez pas l’empathie se noyer.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-08

9. La façon dont son histoire aurait dû se terminer.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-09

10. L’humanité échouée sur le rivage.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-10

11. Dans les bras de l’ange.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-11

12. Dors mon enfant.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-12

13. L’humanité échouée sur le rivage.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-13

14. Nous l’avons endormi, et c’est le temps pour nous de se réveiller.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-14

15. De câlins en Syrie, à la noyade en Turquie.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-15

16. Un père et son fils.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-16

17. Une image vaut mille mots.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-17

18. L’humanité échouée sur le rivage.

caricature-garcon-syrien-aylan-kurdi-18