Vivant dans la forêt tropicale d’Amérique du Sud, les araignées selenopidae risquent constamment de tomber et de se faire dévorer par les prédateurs au sol.

Cependant, une nouvelle étude démontre que ces araignées arboricoles peuvent contrôler leurs chutes, planant d’arbre en arbre pour éviter le danger, comme les écureuils volants.

Plus d’info: Sciencemag