C’est une délicieuse façon de profiter d’un bel après-midi d’été : relaxer sur le bord de la plage ou d’une piscine avec un cocktail à la lime dans votre main.

Mais pensez-y deux fois avant de presser le jus de lime dans votre margarita. Au lieu d’un beau bronzage, vous pourriez vous retrouver avec une terrible brûlure chimique.

dermatite-des-pres-01

C’est une sorte de réaction allergique appelée photophytodermatite ou dermite des prés. Et parce que la lime en est souvent la cause, on l’appelle aussi la dermatite de la margarita.

dermatite-des-pres-02

Les furocoumarines contenues dans la lime rendent la peau plus sensible aux rayons UV et créent une réaction chimique qui cause l’éruption.

dermatite-des-pres-03

Le dermatologiste Dr Howard Brooks affirme que les serveuses et serveurs travaillant à l’extérieur, qui sont plus susceptibles aux brûlures, croient qu’ils peuvent simplement essuyer le jus de lime avec une serviette, mais cela n’est pas le cas.

dermatite-des-pres-04

Selon le docteur Brooks, il faut bien laver la zone du corps qui a été en contact avec le jus de lime et appliquer de la crème solaire immédiatement.

dermatite-des-pres-07

Les furocoumarines se retrouvent aussi dans le céleri et le persil, alors assurez-vous de bien vous laver les mains après avoir remué votre céleri dans votre Bloody Caesar au bord de la piscine.

dermatite-des-pres-06

Si jamais vous développez une dermite des prés, une compresse froide ainsi que de l’hydrocortisone remédient généralement à la situation. Si c’est plus sévère, consultez un médecin.