Ce chat relaxait dans un endroit à l’ombre, se souciant de ses propres trucs. Le problème, c’est que son endroit à l’ombre était un planeur à moteur qui s’en allait dans les airs.

Selon la compagnie de planeur, le chat est sain et sauf et est devenu une mascotte pour l’entreprise.

Les pilotes peuvent maintenant ajouter «recherche de chats» à leur liste d’avant vol.