Boyan Slat, un innovateur de 20 ans aux Pays-Bas, a une charge très lourde sur ses épaules – il est sur le point de ne faire rien de moins que débarrasser les océans des millions de tonnes de déchets de plastique qui circulent dans les courants marins. Et à en juger du soutien qu’a rallié son approche ingénieuse au problème, il y a de bonnes chances qu’il réussisse.

Les courants massifs en rotation dans les océans de la planète rendent la collecte des ordures difficile, mais la fondation Ocean Cleanup de Boyan travaille sur le développement d’une façon d’utiliser ces courants à son avantage.

invention-nettoyer-oceans-001

Boyan envisage de longs réseaux de flotteurs qui écrémeraient les ordures de la surface tout en permettant à la vie aquatique et les courants eux-mêmes de passer en dessous.

invention-nettoyer-oceans-002

La société estime qu’un réseau de nettoyage de 100 km pourrait retirer 42% du vortex de déchets du Pacifique Nord sur une période de 10 ans, soit un total de 70 320 000 kg de déchets de plastique.

invention-nettoyer-oceans-003

Boyan estime que cette méthode coûte environ € 4,53 (6,35 CAD) par kilogramme, qui est seulement 3% du coût des autres méthodes de nettoyage potentielles.

invention-nettoyer-oceans-004

Pour l’instant, ils sont dans le processus d’installer un système d’essai de 2 000 mètres au Japon, qui deviendra la plus longue structure flottante au monde une fois complétée.

invention-nettoyer-oceans-005

Il y a quelques problèmes techniques avec le plan, qui ont été soulevés dans une critique de deepseanews.org. Cependant, nous espérons que Boyan réglera les problèmes de son plan et réalisera ses objectifs visionnaires!

invention-nettoyer-oceans-006

invention-nettoyer-oceans-007

invention-nettoyer-oceans-008

invention-nettoyer-oceans-009

invention-nettoyer-oceans-010

Plus d’infos: theoceancleanup.com