De vieux arbres éclairés par les rayons cosmiques sont l’objet du projet Diamond Nights par la photographe Beth Moon établie à San Francisco.

Beth a passé les 14 dernières années à photographier les plus vieux arbres du monde en plein jour, mais cette série les capture pendant la nuit.

Dans ces photos, les sujets sont principalement des baobabs et des Kokerboom d’Afrique du Sud, du Botswana et de Namibie.

LACERTA

arbre-nuit-beth-moon-001

IZAR et AQUILA

arbre-nuit-beth-moon-002

OCTANS

arbre-nuit-beth-moon-003

ARA

arbre-nuit-beth-moon-004

ANDROMEDA

arbre-nuit-beth-moon-005

LYRA

arbre-nuit-beth-moon-006

VOLANS

arbre-nuit-beth-moon-007

ORION

arbre-nuit-beth-moon-008

CORVUS

arbre-nuit-beth-moon-009

ALUDRA

arbre-nuit-beth-moon-010

HYDRA

arbre-nuit-beth-moon-011

Un guide a conduit Beth à chaque emplacement durant la journée. Elle est ensuite retournée à l’endroit marqué la nuit, et a pris des photos avec 30 secondes de temps d’exposition pour éviter de saisir le mouvement des étoiles. Chaque photo est nommée d’après les constellations en arrière-plan.

«Notre relation avec la nature a toujours joué un rôle important dans mon travail. Cette série a été inspirée par deux études scientifiques fascinantes, qui relient la croissance des arbres au mouvement céleste et aux cycles astraux», explique Beth sur son site web. La première étude a conclu que l’impact des radiations cosmiques sur la croissance des arbres est encore plus important que la température annuelle ou les précipitations de pluie; la seconde a constaté que les bourgeons des arbres changent de taille et de forme directement en corrélation avec la lune et les planètes.

Plus d’infos: bethmoon.com