Vous pourriez avoir besoin de mouchoirs, comme, beaucoup de mouchoirs.

Caroll Spinney est peut être aimé, mais il n’est pas le genre d’acteur que la plupart des gens connaissent par son nom – il est beaucoup mieux reconnu comme le personnage plumeux de 8 pieds 2 pouces qu’il a joué dans l’émission Sesame Street pour plus de 45 ans, Big Bird.

big-bird-00

Le marionnettiste a fait une apparition fascinante sur Reddit aujourd’hui parlant de sa longue carrière de plusieurs décennies dans laquelle il a su toucher la vie de beaucoup d’enfants. Et une histoire était particulièrement mémorable.

big-bird-03

L’utilisateur man_mayo a demandé, «Quelle a été votre interaction la plus significative avec un enfant pendant le tournage?»

Et Caroll a livré ce qui pourrait être l’une des histoires les plus déchirantes:

Ok, en voici une.

Ceci est une histoire très triste, mais elle est bien réelle.

Je reçus une lettre d’un admirateur qui a déclaré que son petit garçon, qui avait 5 ans, son nom était Joey, mourait d’un cancer.

Et il était si malade, le petit garçon savait qu’il allait mourir.

Donc l’homme, dans sa lettre, a demandé si je voulais appeler le petit garçon. Il dit que la seule chose qui le rendait heureux dans son état désolant était de voir Big Bird à la télévision.

Une fois de temps en temps, il ne voyait pas Big Bird pendant quelques jours, parce qu’il n’était pas nécessairement dans chaque épisode. Il a donc demandé si je pourrais lui téléphoner et parler au garçon, pour lui dire qu’il a été un bon garçon.

Donc, je pris un certain temps pour trouver un téléphone, car cela était avant les téléphones cellulaires. Ils ont alors apporté un téléphone au bout d’un long cordon pour le garçon.

J’ai alors fait dire à Big Bird «Bonjour! Bonjour Joey! C’est moi, Big Bird!»

Alors il a dit, «Est-ce vraiment toi, Big Bird?»

«Oui, ça l’est.»

J’ai bavardé un moment avec lui, environ dix minutes, et il a dit, «Je suis content que tu sois mon ami Big Bird.»

Et j’ai dit, «Je ferais mieux de te laisser partir maintenant.»

Il a dit, «Je te remercie de m’appeler Big Bird. Tu es mon ami. Tu me rends heureux.»

Et il se trouve que son père et sa mère étaient assis avec lui quand le téléphone a sonné. Et il était très, très malade ce jour-là. Et ils ont appelé les parents, parce qu’ils ne savaient pas combien de temps il lui restait.

Et son père m’a tout de suite écrit et m’a dit, «Merci, merci» – il ne l’avait pas vu sourire depuis octobre, et c’était en mars – et quand le téléphone a raccroché, il a dit «Big Bird m’a appelé! Il est mon ami.»

Et il ferma les yeux. Et il est décédé.

Et je pouvais voir que ce que je dis aux enfants peut être très important.

Et il dit: «Nous n’avons pas vu notre petit garçon sourire depuis des MOIS. Il souriait, comme il est décédé. C’était un cadeau pour nous. Merci.»

Ouche, mon cœur.

big-bird-04

Merci, Caroll.

big-bird-05