Les éléphants sont d’intelligentes créatures pacifiques. Les humains qui prennent plaisir à les chasser vers l’extinction ne le sont pas. Rien ne démontre plus clairement ceci que l’incident qui vient de se produire dans la brousse africaine.

Ceci est Ian Gibson. Il est spécialisé dans le meurtre de gros animaux, comme les éléphants, pour le «sport».

chasseur-ivoire-pietine-elephant-01

Récemment, Gibson menait une chasse dans la basse vallée du Zambèze du Zimbabwe. Il traquait un éléphant mâle, appelé un «taureau», depuis cinq heures, lorsque l’animal a finalement décidé qu’il en avait assez.

chasseur-ivoire-pietine-elephant-02

«Sentant qu’il était assez proche de l’éléphant, Ian et son aide Robert ont continué à suivre les pistes dans l’espoir de jeter un coup d’oeil sur l’ivoire, pendant le client est resté avec l’éclaireur», rapportent les employeurs de Gibson, Chifuti Safaris, dans une note publiée en ligne.

«Ils ont finalement rattrapé le taureau, s’approchant de lui à environ 50-100 mètres. Le taureau s’est instantanément tourné et a commencé à charger. Ian et Robert ont commencé à crier afin d’arrêter la charge. À très courte distance, Ian était en mesure de tirer un seul coup avant que le taureau ne le tue.»

Apparemment, l’éléphant mâle était en «musth», une période de haut niveau de testostérone, «accompagnée d’un pénis humide et prolongé ainsi qu’une posture et une démarche agressive», selon le guide de safari Rory Young. Quelque chose qu’un chasseur professionnel aurait dû être en mesure de repérer, non?

chasseur-ivoire-pietine-elephant-03

(Ci-dessus: un éléphant mâle fonce sur un véhicule.)

La perte de vie est toujours terrible. Mais dans un monde où les éléphants (ainsi que les rhinocéros, les tigres et d’autres animaux exotiques) sont poussés vers l’extinction de sorte que des «sportifs» comme Gibson peuvent ajouter une autre défense à leur armoire à trophées, on ne peut s’empêcher de ressentir un peu de justification pour l’animal qui a survécu.

chasseur-ivoire-pietine-elephant-04

Source: hellou.co.uk