L’idée de boucler la boucle et de retourner d’où nous venons en est une qui plaît à beaucoup d’entre nous, indépendamment de notre foi (ou son absence), et c’est une idée parfaitement capturée par cette merveilleuse nouvelle méthode d’enterrement développée en Italie. Le projet Capsula Mundi des designers Anna Citelli et Raoul Bretzel a développé une capsule d’enterrement organique biodégradable qui transformera le corps de la personne décédée en substances nutritives pour un arbre qui va croître sur leurs restes.

cercueil-arbre-capsula-mundi-01

cercueil-arbre-capsula-mundi-02

cercueil-arbre-capsula-mundi-03

cercueil-arbre-capsula-mundi-04

cercueil-arbre-capsula-mundi-05

cercueil-arbre-capsula-mundi-06

cercueil-arbre-capsula-mundi-07

Après avoir été encapsulé en position foetus, le défunt est enterré et un arbre ou des semences d’arbre sont plantées au-dessus de leur capsule. Le site du projet a déjà un certain nombre d’arbres à choisir.

Le projet est actuellement seulement un concept, car la loi italienne interdit ce type d’enterrement. Si elle était autorisée à procéder, cependant, l’objectif du projet serait de créer des parcs commémoratifs entiers pleins d’arbres au lieu de pierres tombales. Et au lieu de détruire et d’enterrer du bois pour les cercueils en bois, nous, à la fin de nos vies, seraient un moyen de subsistance pour les nouveaux arbres plantés. Et en effet, l’idée que nos proches et descendants pourraient visiter notre arbre, prendre soin de lui et se reposer à son ombre est vraiment réconfortante.

Pour plus d’informations, visitez le site web de Capsula Mundi.

Source : BoredPanda