Beaucoup d’enfants évitent de chanter devant des foules, mais Madison Tevlin, 12 ans, voulait que sa voix soit entendue.

Née avec le syndrome de Down, Madison éprouve des difficultés quand il s’agit de chanter. Selon une étude, de nombreuses personnes atteintes du syndrome ont la voix décrite comme «rauque et grave». Il faut aussi deux fois plus d’énergie pour les personnes atteintes du syndrome de Down pour activer leurs muscles vocaux et initier la voix.

Madison renforce sa voix en travaillant sur les techniques vocales et a récemment montré son talent avec une interprétation vidéo de la chanson All of Me de John Legend.

Source : HuffingtonPost