L’artiste Chris Wood travaille avec du verre coloré pour créer des labyrinthes de lumière ressemblant à des prismes installés à la verticale sur les murs.

Son matériau le plus commun est le verre dichroïque (ce qui signifie «deux couleurs»), un matériau inventé par la NASA dans les années 1950 qui a un revêtement optique particulier destiné à bloquer certaines longueurs d’onde de lumière tout en laissant les autres passer à travers. À certains angles, le verre semble totalement réfléchissant, un peu comme un miroir d’or.

Wood a construit un certain nombre d’installations lumineuses de verre, de miroirs, et autres qui ont été soigneusement documentées sur son site web.

dichroïque-01

dichroïque-02

dichroïque-03

dichroïque-04

dichroïque-05

dichroïque-06

dichroïque-07

dichroïque-08

dichroïque-09

dichroïque-10

Source : Colossal