À la fin du 19e siècle, peu de temps après le brevet du téléphone, la course était lancée pour connecter tout le monde à la grille téléphonique.

Toutefois, en raison des limitations techniques des premières lignes téléphoniques, chaque téléphone devait avoir sa propre ligne physique tendue entre une maison ou une entreprise à un échange téléphonique où l’appel était connecté manuellement par un opérateur en direct. Le résultat quelque peu chimérique de tant de lignes individuelles était la construction de tours élaborées et inesthétiques qui transportaient des centaines de milliers de lignes téléphoniques dans les airs.

tour-lignes-telephone-01

À Stockholm, en Suède, la centrale d’échange téléphonique était Telefontornet, une tour géante conçue vers 1890 qui reliait quelque 5 000 lignes téléphoniques qui votaient dans tous les sens à travers la ville. Juste en regardant les photos historiques, il est facile de reconnaître l’absurdité et le danger de cet effort, en particulier pendant les mois d’hiver. Tout ce qui pouvait mal tourner l’a fait. Des forts vents aux tempêtes de verglas et aux incendies, le réseau était extrêmement vulnérable aux éléments de la nature. Heureusement, les réseaux de téléphonie ont évolué si rapidement que par 1913, Telefontornet a été complètement démantelé en faveur de technologie beaucoup plus simple. La coque est restée debout comme point de repère jusqu’à ce qu’elle prenne feu en 1953 et soit démolie.

Si vous voulez en voir plus, visitez trois grandes galeries sur le site Flickr: Linjeras och eldsvådor (accidents), Telefonstationer Stockholm, et Telefontornet.

tour-lignes-telephone-02

tour-lignes-telephone-03

tour-lignes-telephone-04

tour-lignes-telephone-05

tour-lignes-telephone-06

tour-lignes-telephone-07

tour-lignes-telephone-08

tour-lignes-telephone-09

tour-lignes-telephone-10

tour-lignes-telephone-11

tour-lignes-telephone-12

Source : Colossal