Le photographe chinois Fan Ho a passé les années 1950 et 60 à prendre de magnifiques photos granuleuses et sombres de la vie de rue à Hong Kong.

Ses photographies, qui seront publiées dans son nouveau livre Fan Ho: A Hong Kong Memoir, remontent à travers le temps et l’espace pour nous connecter aux sites de tous les jours de cette métropole d’une manière que beaucoup d’entre nous n’ont jamais vus avant.

Depuis qu’il a déménagé de Shanghai à Hong Kong en 1949, Ho a documenté ces moments spéciaux de tous les jours. Mais les défis (et les superstitions) qu’il a affrontés étaient alors très différents de ceux rencontrés par les photographes d’aujourd’hui; «Avec un couteau à la main, un boucher de porc dit qu’il allait me découper. Il voulait que je lui redonne son esprit», a déclaré à Ho au South China Morning Post.

photo-rue-hong-kong-fan-ho-01

photo-rue-hong-kong-fan-ho-02

photo-rue-hong-kong-fan-ho-03

photo-rue-hong-kong-fan-ho-04

photo-rue-hong-kong-fan-ho-05

photo-rue-hong-kong-fan-ho-06

photo-rue-hong-kong-fan-ho-07

photo-rue-hong-kong-fan-ho-08

photo-rue-hong-kong-fan-ho-09

photo-rue-hong-kong-fan-ho-10

photo-rue-hong-kong-fan-ho-11

photo-rue-hong-kong-fan-ho-12

photo-rue-hong-kong-fan-ho-13

photo-rue-hong-kong-fan-ho-14

photo-rue-hong-kong-fan-ho-15

photo-rue-hong-kong-fan-ho-16

photo-rue-hong-kong-fan-ho-17

photo-rue-hong-kong-fan-ho-18

photo-rue-hong-kong-fan-ho-19

photo-rue-hong-kong-fan-ho-20

photo-rue-hong-kong-fan-ho-21

Source : BoredPanda