Dans un effort pour lutter contre la pollution de l’eau de l’Inner Harbor de Baltimore, John Kellett et Daniel Chase de Clearwater Mills ont contribué à la conception de la Water Wheel ou roue d’eau, un dévoreur de déchets alimenté par des panneaux solaires et de l’énergie hydraulique créée par le courant naturel de l’eau, qui vise à rendre le port baignable d’ici 2020.

La Water Wheel fonctionne en canalisant les déchets vers un tapis roulant qui les envoie par la suite dans une benne à ordures. Lorsque la benne est pleine, le quai est libéré, la benne est accrochée à un bateau et transportée vers une usine RESCO, où les déchets sont transformés en énergie électrique.

Fait intéressant, le nettoyage des ordures n’est pas la seule chose que la Water Wheel fait. Elle met également de l’oxygène dans l’eau, élimine les déchets organiques et éduque les gens sur la pollution à Baltimore et à travers le monde. Pas mal pour une machine créée en seulement sept mois par quatre hommes.