Des enquêteurs de l’aviation ainsi que des responsables de la sécurité nationale croient que l’avion a volé pendant une période totale de cinq heures, soit quatre heures de plus que le moment où le vol MH370 a disparu des radars.

clqmcnvyeyoplcyebxpa

Ian Petchenik, un enthousiaste de l’aviation, a publié la carte ci-dessus sur Twitter, démontrant jusqu’où le vol MH370 aurait pu aller, en se basant sur les nouvelles informations. Il est à noter que les autorités malaisiennes nient ce rapport et qu’il n’y a eu aucun commentaire de Rolls Royce ou Boeing à cet égard.

Est-ce qu’il serait possible que les pilotes soient responsables de la disparition du vol MH370 ?

Les faits recueillis semblent rendre l’idée plausible, puisqu’il n’y a eu aucun signe de détresse venant du cockpit et que s’il y avait eu intrusion, les pilotes auraient assurément communiqué avec la centrale aérienne. La possibilité que l’avion ait pu atterrir soulève plusieurs questions. Qu’est-ce qui est arrivé avec les gens à bord ? Seraient-ils toujours en vie ? Comment l’avion a-t-elle pu se camoufler des radars en voulant se rendre dans un pays de l’Asie de l’Est ?

Selon les nouvelles données recueillies, le vol MH370 pourrait désormais se retrouver jusqu’à 2,200 miles nautiques plus loin que prévu, soit à des endroits aussi loin que l’océan Indien, la frontière du Pakistan ou la mer Arabe.