Arlindo de Souza, un culturiste brésilien, a avoué que ses biceps de 29 pouces sont faux.

De Souza a affirmé avoir obtenu ses muscles gigantesques en s’injectant quotidiennement une solution d’huile minérale et d’alcool dans les biceps.

« Nous voulons tous devenir plus gros et plus forts. Nous consommons des stéroïdes et des hormones animales, pour ensuite nous injecter des substances qui font paraître nos muscles et nos biceps encore plus gros », a souligné le brésilien. « Sans trop savoir ce qu’on fait, beaucoup de risques sont pris, certains se font amputer un bras, d’autres deviennent infectés au point qu’ils meurent, comme c’est arrivé à mon ami Paulinho ».

Cette pratique semble de plus en plus répandue à travers le monde et ne date pas seulement d’aujourd’hui. Un documentaire datant de 2005 sur Gregg Valentino, The Man Who’s Arms Exploded, démontre que l’injection de minéraux est bien présente depuis plusieurs années.