En utilisant des outils communs tels qu’une perceuse et un séchoir à cheveux, des chercheurs ont réussi à créer un muscle artificiel à base de nylon qui est 100 fois plus fort qu’un muscle humain.

Photo comparant des muscles faits à base d’enroulements (de gauche à droite) de 6 fibres de monofilaments de nylon de 150 , 280 , 860 et 2.45 mm. Source: Science/AAAS

À l’aide de chaleur et en enroulant du fil de pêche d’une certaine façon, la fibre de nylon acquiert des caractéristiques de super-force. Les chercheurs ont déjà démontré des utilisations pratiques du nouveau muscle artificiel, comme ouvrir et fermer les fenêtres d’un édifice à l’aide de sa propre température.

Source : abc.net.au